Cette tribu éthiopienne utilise des plantes comme outil de mode

Dans la vallée de l’Omo en Éthiopie, il y a un groupe de personnes qui fabriquent la mode à partir de tous les matériaux naturels. Utilisant divers types de plantes, ces personnes fabriquent des robes de tête qui semblent appartenir à la piste.

Cette tribu est plus connue sous le nom de Surma et Mursi. Ce peuple crée un art vivant qui dessine un lien coloré entre l’homme et les plantes. Le photographe derrière ce chef-d’œuvre n’est autre que Hans Silvester.

Qui est Hans silvester ?

Hans Silvester est un photographe professionnel et un militant écologiste né le  à Lörrach en Allemagne. Ses parents lui offrent son premier appareil photographique pour son quatorzième anniversaire et c’est à cet âge qu’il prend ses premiers clichés. C’est à partir de là que tout a commencé.

Un projet pour la bonne cause

Ce projet permet de préserver la beauté éphémère, avec cette mode basée sur la nature.

Silvester s’immerge dans le mode de vie de cette tribu et réussit à apprendre davantage sur eux. Il était capable de vivre avec ces sujets, ce qui a permis de fournir un regard intime et beau de cette ancienne tradition.

La mode à partir des plantes

Ce concept artistique se déroule au cœur de la vallée de l’Omo en Éthiopie. La tradition de la mode est émerveillante. Les peintures minérales brillantes ainsi que l’utilisation de la flore et de la faune vous emportera à coup sûr.

Dans le même esprit créatif, vous pouvez voir aussi les coiffures africaines les plus stylées de l’époque photographiées par Okhai Ojeikere.


SOURCE : MARLBOROUGH GALLERY

Vous êtes créatif ? Vous pouvez aussi écrire des articles sur Kingkom | Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Laissez nous un commentaire !

WeAreNigerianCreatives

MON AFRIQUE A DU TALENT : Le mouvement #WeAreNigerianCreatives

identité de marque

5 étapes pour créer une identité de marque créative